Angular 1 vs Angular 2

Avec la sortie de la nouvelle version d’Angular, vous vous posez peut-être les questions suivantes :

  • si je ne connais pas encore ce framework, puis-je commencer directement par Angular 2 ?
  • si je travaille déjà avec AngularJS, vaut-il la peine de passer à la version 2 ?

Pour répondre tout de suite à la première question, il n’est pas nécessaire de connaître la version 1 pour s’attaquer à Angular 2. Le framework est reparti de zéro, avec une syntaxe complètement différente. Pour quelqu’un qui ne connaît pas encore Angular, il serait insensé de se former à une ancienne version obsolète.

Pour ceux qui travaillent déjà avec Angular 1, oui, sans hésitation, cela vaut le coup de passer à Angular 2. On vous explique pourquoi.

NB : cet article vaut pour Angular 2 & Angular 4, qui n’est que la continuité.

Plus puissant mais plus simple

Principalement grâce à la nouvelle version de JavaScript, l’ES6/ES2015, et notamment les classes, Angular 2 est à la fois plus simple et plus puissant qu’Angular 1.

Si vous travaillez déjà en programmation orientée objet en PHP ou autre, vous ne serez pas dépaysé/e. Et pour les développeurs Java ou C#, vous serez même surpris/e de voir à quel point cela ressemble à ce que vous avez l’habitude de faire dans ces langages.

Beaucoup plus performant

C’est le jour et la nuit entre AngularJS et Angular 2 en termes de performances. Cette raison suffit à elle seule à justifier la migration vers cette nouvelle version.

Angular 1 était une première tentative, et même en optimisant au maximum, on avait toujours plusieurs secondes d’initialisation de l’application. Si vous utilisez tous les outils mis à disposition par Angular 2, vous pouvez obtenir un chargement aussi rapide que celui d’un site web, c’est-à-dire quasiment instantané dans des conditions normales.

Applications, mais aussi sites web

Ceux et celles qui s’étaient essayé/e/s à faire un site web avec AngularJS se sont vite mordu/e/s les doigts. Cette version n’était adaptée qu’aux applications. Grâce à la nouvelle fonctionnalité de server-side rendering, qui pré-génère les pages côté serveur, on peut désormais réaliser ses sites web sereinement avec Angular 2.

On ne mesure pas encore les conséquences de cette nouveauté en JavaScript. Il y a eu l’époque où l’on faisait une version desktop de son site web et une version mobile, puis les deux ont été unifiés grâce au responsive design. Aujourd’hui, on fait une version site web et une version application. Avec le server-side rendering, c’est fini : votre application est aussi votre site web. Avec le gain de temps, d’argent et de compétences que cela sous-entend.

Référencement et partage sur les réseaux sociaux

L’autre révolution, toujours grâce à cette même fonctionnalité de server-side rendering, que vous fassiez un site web ou une application, c’est que vous pourrez faire jouer le référencement naturel. Il n’y aura plus non plus de problème de partage sur les réseaux sociaux.

Outils de migration

Evidemment, si vous avez déjà des projets en AngularJS, migrer vers la version 2 va demander un peu de temps. Mais l’équipe d’Angular 2 a mis les bouchées doubles pour faciliter cette transition.

D’une part, les dernières versions d’AngularJS, notamment la 1.5, ont fait en sorte de se rapprocher le plus possible de la façon de faire d’Angular 2, pour réduire le travail de migration.

D’autre part, grâce au module upgrade, vous pouvez réaliser cette transition progressivement, en mettant à jour vos différentes fonctionnalités au fur et à mesure. Deux possibilités : démarrer un nouveau projet en Angular 2, avec la possibilité d’y intégrer des modules encore en Angular 1 ; ou poursuivre un projet existant en Angular 1 et y intégrer de nouveaux modules en Angular 2.

C’est aussi le chapitre de la documentation le plus complet, qui vous montre pas à pas comment passer de l’un à l’autre.

N’attendez plus, formez-vous à Angular 2 & 4 pour booster vos applications !